Vers une généralisation du pompage en diamètre 76 ?

2007-09-20 20:26
charriau
Sales manager
En France, le marché annuel des tanks à lait neufs est estimé à 1500 appareils par an, dont environ 500 sont encore équipés d'une sortie Ø51 mm et 1000 en Ø76 mm. Nous pouvons imaginer qu'à partir de 2009, la totalité des sorties de tanks vendus neufs seront en Ø76.

Nous prévoyons approximativement l'évolution des diamètres de sortie du parc des tanks à lait de la façon suivante : entre 1500 et 2000 tanks en Ø76 par an en France, soit en l'an 2018 : 10 ans x 2000 = 20000.
Cela signifie qu'en 2018, 20000 tanks seront équipés d'une sortie en Ø76. Le nombre de producteurs laitiers en activité est estimé à 75000. Ainsi, en 2018, sur trois tanks collectés, seulement un le sera en Ø76, et deux seront encore collectés en Ø51.

Comment les laiteries vont-elles pouvoir gérer la collecte avec des diamètres de sortie des tanks en Ø51 et en Ø76?

1°) D'après ces estimations, nous avons calculé que d'ici 10 à 15 ans, les deux tiers des tanks en service seront toujours en Ø51.

2°) On peut donc penser que pendant cinq années environ, les laiteries vont continuer à collecter en Ø51, avec une adaptation 76/51 sur les tanks de Ø76.

3°) Ensuite, suivant la répartition des tanks de Ø76 dans les tournées et la quantité de lait pouvant être collectée pour remplir une citerne, on peut penser que les laiteries feront des tournées uniquement en Ø76, si cela ne les pénalise pas au niveau du kilométrage. Il ne faut pas que le gain de temps dû au pompage en Ø76 soit annulé par des temps additionnels de trajets et de manipulations moins rapides et plus difficiles (la manipulation d'une tuyauterie de Ø63 est plus rapide que celle d'un Ø76).

4°) En se basant sur les estimations de celles qui sont équipées en raccords rapides Ø51, l'amortissement est de 2 à 3 ans, suivant la négociation avec les collecteurs.

5°) A partir de ces divers constats, il est quasiment certain que les laiteries ne collecteront pas en Ø76 avant plusieurs d'années. Elles peuvent donc avant amortir l'équipement systématique en raccords rapides Ø51.

6°) De plus, notre société peut s'engager (selon un protocole) à reprendre les raccords de Ø51 lorsqu'ils ne seront plus utilisés lors du passage au Ø76.

Afin d'améliorer les performances de la collecte, il faudrait diminuer la longueur des tuyaux d'aspiration par :

a) Un accès facilité chez le producteur, par un bon positionnement des tanks avec orientation de la vidange au plus près pour la citerne de collecte.

b) Si possible, organiser dans les exploitations un circuit pour la citerne, afin d'éviter des manoeuvres à risques et des pertes du temps.

Dernière modification par charriau (2010-08-26 19:07)