Comment configurer les pré-refroidisseurs de lait tubulaire CHARRIAU

2010-02-03 08:06
charriau
Sales manager

Nous rappelons que le TEM ou le TES doivent être installés par un installateur agréé par les Ets CHARRIAU. C'est également cet installateur qui doit valider au préalable les informations nécessaires à la bonne configuration du pré-refroidisseur de lait tubulaire. Cette page est donc destinée à permettre au producteur de lait d'anticiper les questions qui lui seront posées par l'installateur. Il lui faut donc connaître :

- LA PRESSION DE L'EAU
Force exercée par l'eau sur une surface donnée. Exprimée en kilogramme par centimètre carré ou en bar. Elle se mesure de manière statique (c'est à dire robinet fermé) et dynamique (c'est à dire que l'eau doit couler librement) à l'aide d'un manomètre (tout plombier en a un, sinon magasin de bricolage) branché sur le robinet d'arrivée d'eau (ou sera installé le pré-refroidisseur de lait tubulaire).
Si vous utilisez une pompe (pour pomper l'eau d'un puits), se reporter à sa notice technique qui indique pression et débit.

- LE DEBIT DE L'EAU
Quantité d'eau fournie en un temps donné. Exprimée en mètre cube par heure. Il est prudent de le vérifier soi même. Chronométrez sur le robinet d'arrivée d'eau (ou sera installé le pré-refroidisseur de lait tubulaire) le temps que met un seau de 10 litres pour se remplir en secondes. La formule est : (contenance en litre / temps en seconde) * 3,6 = débit en mètre cube par heure (1 mètre cube d'eau, c'est 1000 litres d'eau). Exemple : (10 litres / 12 secondes) * 3,6 = 3 mètre cube heure.
Attention, s'assurer que le débit est constant durant l'utilisation du pré-refroidisseur de lait tubulaire. Il arrive parfois que plusieurs appels d'eau simultanés (douche, WC, machine à laver, nettoyeur haute pression, ...) réduisent le débit.
Attention, les réservoirs d'eau à membranes situés à plus de 50 mètres d'un pré-refroidisseur sont incompatibles avec la bonne performance d'un pré-refroidisseur !

Un système de mesure utilisé par les installateurs du pré-refroidisseur de lait tubulaire. Ces mesures doivent se faire précisément à l'entrée d'eau du pré-refroidisseur de lait tubulaire.

- LA TEMPERATURE DE L'EAU A L'ENTREE DU TEM ou du TES
Cette température peut varier au cours de l'année, il convient donc de connaître les points haut et bas pour connaître la performance (delta t°) de l'installation.

- LE DEBIT DU LAIT
Qui sera fonction de la durée de la traite, du type de matériel utilisé pour la traite (robot, roto, TPA, ...), du nombre de trayeurs, de la présence/utilisation d'air comprimé.

- LA QUANTITE TOTALE DE LAIT PRODUITE EN UNE TRAITE

- LA DUREE MOYENNE ENTRE DEUX COUPS DE POMPE A LAIT
En général, il s'agit deux capteurs de niveau. La capteur maxi déclenche le démarrage de la pompe à lait et le capteur mini l'arrêt de la pompe à lait. Le débit de la traite est irrégulier, et donc l'intervalle de temps entre deux déclenchements de la pompe à lait. Il convient alors de déterminer un temps moyen.

- LA QUANTITE DE LAIT ENVOYEE DANS LE TANK PAR UN COUP DE POMPE A LAIT (PAQUET DE LAIT)
Plus elle est faible et régulière, plus le pré-refroidissement est efficace.

- LE DIAMETRE DU TUYAU DE LA CANNE A LAIT

- L'UTILISATION DE L'EAU RECHAUFEE
Quelle est la quantité utilisée par l'exploitation et servira t elle à abreuver les vaches, laver les pis ou à pré-chauffer l'eau d'un chauffe eau ?
En effet, il est possible d'obtenir de l'eau chaude à plus de 26°C en sortie de l'échangeur, mais au prix d'un lait qui sera moins refroidi (aux alentour de 20°C). A l'inverse, il est possible d'avoir du lait à 15°C, mais l'eau sera elle, aux alentours de 20°C.
Connaître l'utilisation de l'eau réchauffée permet de configurer le pré-refroidisseur de lait tubulaire de façon optimale.
Un tank à lait d'occasion permet de garder la chaleur de l'eau tiède. Le stockage de l'eau réchauffée est-il déjà en place et correctement dimensionné ?

un tank à lait d'occasion équipé pour le stockage d'eau tiédie


questionnaire de configuration TEM ou du TES

essai comparatif GIE lait viande publié dans PLM

Dernière modification par charriau (2013-02-19 15:50)