Difficultées rencontrées avec les échangeurs à plaques

2007-10-25 15:59
charriau
Sales manager

De bonnes images valent mieux qu'un long discours ...

la plaque à nettoyer (il s'agit là d'une plaque de pasteurisateur)



le filtre à changer régulièrement

Un document australien (en anglais donc !) qui donne des conseils de nettoyage (entre autres). C'est pas simple !

les récipients au sol (sans parler de l'installation pour changer les filtres) ...

qui veut encore nettoyer à la main ???

parfois même by-pass pour le lavage ...

Dernière modification par charriau (2013-06-17 16:22)

2010-08-24 19:05
charriau
Sales manager
Stress mécanique (lipolyse induite)

La lipolyse est la dégradation de la matière grasse du lait, les triglycérides, en acides gras libres sous l'action de la lipase, une enzyme (lipase) présente naturellement dans le lait ou sécrétée par des bactéries. La lipolyse n'est pas vraiment souhaitable car elle confère au lait un goût de rance ; c'est le rancissement ou la rancidité.

La lipolyse naturelle peut être accentuée par des chocs mécaniques ou thermiques subis par le lait lors de la traite ou du stockage. La membrane qui entoure les globules gras est alors fragilisée ce qui favorise l’action de la lipase.

Une pasteurisation normale détruit les lipases et donc protège la matière grasse mais n'enlève pas les odeurs de rance et d'acidité déjà présentes.

Certaines conditions sont donc requises pour que les lipases puissent attaquer la membrane qui entoure les globules gras.



Conditions qui facilitent une lipolyse induite :
- passage du lait à travers de petits espaces entre les plaques,
- utilisation d'une agitation complémentaire (parfois très vigoureuse) pour la bonne efficacité de l'échangeur à plaques.

Demandez donc à n'importe quel (vrai) producteur de fromage !

Dernière modification par charriau (2012-11-19 16:11)
2012-11-19 15:50
charriau
Sales manager
Efficacité

Les résultats du comparatif réalisé par GIE lait viande Bretagne et publié dans PLM sont assez éloquents en terme de performance si l'on prend l'essai de référence ...

Et en plus, ce tableau comparatif met sur le même plan des systèmes conçus pour traiter des quantités de lait différentes (500 et 1000 litres). Qui peut le plus peut sans doute le moins, mais pas l'inverse !

Dernière modification par charriau (2012-12-10 11:58)
2012-11-21 08:16
charriau
Sales manager
Lavage d'un pré-refroidisseur à plaques installé avec un robot de traite

Le débit de la pompe à lait d'un robot est faible (< 0,5 à 1 litre de lait /seconde contre 3 à 4 litres/seconde pour les pompes à lait classiques) .

Attention donc au lavage du pré-refroidisseur à plaques quand on sait que le diamètre de conduite du lait est de 25 et que le diamètre d'entrée du pré-refroidisseur à plaques est de 50 !

Dernière modification par charriau (2012-11-21 08:21)