Chauffe-eau thermodynamique

Le nettoyage satisfaisant d'un tank à lait (et du matériel de traite) doit normalement être fait avec une solution détergente chaude. A la ferme, il n'est pas toujours facile de disposer d'eau chaude et sa préparation entraîne une dépense d'énergie dont le coût est croissant.

Or, la chaleur extraite du lait est évacuée en pure perte dans le milieu ambiant au niveau du condenseur du groupe frigorifique.

Certains pourraient penser que si on place un échangeur de température sur la canalisation allant du compresseur vers le condenseur et dans laquelle circule les vapeurs chaudes du fluide frigorigène, il est possible de récupérer partiellement la chaleur.

Les récupérateurs actuels de calories sont constitués d'une échangeur de chaleur fluide frigorigène - eau plus ou moins complexe. Le type le plus simple est un serpentin immergé dans une enceinte d'eau dans lequel circule le fluide frigorigène chaud. Les vapeurs de ce dernier atteignent au moins 80°C. Le récupérateur fait partiellement office de condensateur.

Dès l'arrivée du lait de la première traite dans le tank à détente directe, le groupe frigorifique est mis en marche. La condensation du fluide frigorifique devient rapidement supérieure à celle de l'eau contenue dans le récupérateur.

Après un certain temps de fonctionnement (20-30 minutes) les deux températures s'égalisent puis s'inversent. En effet, l'eau du récupérateur s'est échauffée et la température de condensation a diminué selon une courbe suivant approximativement celle de la température du lait. La récupération de chaleur est alors beaucoup moins forte et la température de l'eau se stabilise assez vite. En définitive, la récupération est de l'ordre de 30% de la quantité de totale de chaleur dégagée, ce qui représente approximativement 45% de celle provenant du lait. Lors des traites suivantes la quantité de chaleur récupérée est encore plus faible car la température de condensation est plus basse puisque la température du mélange lait chaud + lait réfrigéré est moins élevée qu'à la première traite. (source : réfrigération du lait à la ferme et organisation des transports par F. Weber)

Ainsi, les Ets CHARRIAU préconisent de ne pas utiliser de récupérateur de calories monté sur le tank à lait. Il existe désormais des solutions plus efficaces (et moins risquées pour le circuit gaz du tank à lait). Il également peu logique de disposer à la fois d'un pré refroidisseur de lait et d'un récupérateur de calories. Si le récupérateur de calories est efficace cela signifie que le pré-refroidisseur de lait ne l'est pas.

Produire l’eau chaude pour couvrir l’ensemble des besoins de la ferme grâce aux calories contenues dans l’air, c’est la performance qu’offre aujourd’hui un chauffe eau thermodynamique avec à une pompe à chaleur intégrée.

Cette technologie qui applique le principe de la thermodynamique, utilise l’air comme source d’énergie et assure ainsi 75% d’énergie gratuite.
 
 
 
 
 
Des performances dans le respect de l'environnement.
tanéo

Le confort d’utilisation

Avec sa fonction dégivrage automatique, le chauffe eau thermodynamique peut utiliser l’air extérieur jusqu’à une température de -5°C. Il peut aussi s’installer dans le garage, la cave, la buanderie ou la lingerie en utilisant l’air ambiant.

L’eau chaude en toute quiétude

Le chauffe eau thermodynamique s’installe très facilement. Il ne nécessite pas plus d’entretien qu’un chauffe eau classique et ne demande pas de réglage spécifique.

Les plus sécurité

Un système automatisé anti légionelle de série permet d’éliminer tout risque de développement microbiens.
Le condenseur situé à l’extérieur de la cuve évite tout risque de contact du fluide réfrigérant avec l’eau chaude sanitaire.

La performance

Le chauffe eau thermodynamique, avec son COP de 4, vous garantit un rendement maximum de votre consommation d’énergie.
Il reste silencieux en toutes circonstances : 39 dB

 

Compresseur :
Le compresseur comprime le fluide dans son état liquide et augmente sa température pour le faire passer à l’état gazeux. Le gaz en passant dans le condenseur libère ses calories et chauffe l’eau contenu dans la cuve.

Détendeur :

Le détendeur libérant la pression permet un retour complet du fluide de l’état gazeux
à l’état liquide

Evaporateur :
Le liquide prend les calories de l’air extérieur en passant dans l’évaporateur

Ventilateur :
Un ventilateur électrique augmente le débit de l’air dans l’évaporateur pour garantir le processus

 

 

 

 

 

Principales caractéristiques techniques :

1. Volume du chauffe eau : 285 litres

2. Dimensions : diamètre : 660 mm et hauteur : 1837 mm

3. T° de l’eau chaude produite : 55° C

 
Chauffe-eau thermodynamique
 
Plus d'informations sur le chauffe-eau thermodynamique en allant sur notre forum.